31 décembre 2013

Lu en 2013 # 31

Tôt ou tard, il allait revenir. Je connaissais les pronostics de mon cancer. Je pouvais retarder l'échéance, gagner des années, presque l'oublier, mais cette fois c'était « the Big One », comme disent les Californiens qui redoutent un tremblement de terre dévastateur. Cette rechute m'a amené à me poser les questions les plus graves, peut-être les plus importantes, de ma vie : si je suis rattrapé par la maladie alors que je pense, mange, bouge, respire et vis anticancer, alors que reste-t-il d'Anticancer ?C'est pour répondre à cette... [Lire la suite]
Posté par zabet à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 décembre 2013

Lu en 2013 # 30

C'est l'histoire d'un incroyable mensonge qui finit dans le sang. Pendant dix-huit ans, Jean-Claude Romand a fait croire à tout le monde, même à ses proches, qu'il avait réussi ses examens de médecine, passé l'internat et qu'il était devenu chercheur à l'OMS. En réalité, il passait toutes ses journées, silencieux et clandestin, sur le bord des autoroutes. En janvier 1993, le faux médecin assassinait sa femme, ses enfants et ses parents. L'adversaire Emmanuel Carrère * * * * * J'adore vraiment cet auteur !
Posté par zabet à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 décembre 2013

Lu en 2013 # 29

Une femme, la trentaine. Elle est mariée, a un enfant. Le matin, elle fait les courses et prépare les repas. L’après-midi, elle va nager à la piscine. Elle vit sa vie comme un robot.Mais la nuit, quand tout le monde dort, la femme se verse un verre de cognac, mange un peu de chocolat, lit et relit Anna Karénine. La nuit, cette femme redécouvre le plaisir. Dix-sept nuits sans sommeil… Sommeil Haruki Murakami  * * * * * Parfait quand on a des insomnies !
Posté par zabet à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 décembre 2013

Lu en 2013 # 28

"Maintenant que j'ai appris à le connaître, je l'aime et il m'effraie tout à la fois. Lui et sa mère vont trop loin, mais tous deux ont eu raison de mes résistances..."Une simple annonce sur les murs de la faculté a sorti Louis de sa léthargie pour le précipiter sur la plage de son enfance à la rencontre d'une mère et de son fils, deux êtres hors du commun qui vont bouleverser sa vie et l'amener à affronter ce qui dormait au plus profond de lui-même. Un garçon singulier Philippe Grimbert * * * * * J'ai aimé
Posté par zabet à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 décembre 2013

Lu en 2013 # 27

« Le Swan Motel, de l'autre côté de la rue, était propre et frais – draps amidonnés, moquette beige, serviettes de toilette blanches et décentes que nous envoyions deux fois par semaine à Ottawa City, pour les faire laver, dans un camion plein de sacs-poubelle en plastique vert olive. Derrière le motel, la Suspicious River roulait ses flots noirs... » Hyperréalisme, violence et crudité, transfigurés dans un univers poétique d'une force exceptionnelle, Kasischke n’est pas sans rappeler le grand Hopper et les meilleurs cinéastes... [Lire la suite]
Posté par zabet à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 décembre 2013

Lu en 2013 # 26

Quatre générations d'une famille d'immigrants ont pris souche dans les plaines de l'Aberta au Canada, entre la fin du XIXe et le milieu du XXe siècle. L'un d'entre eux, Paddon, a tout connu de leur existence mais il vient de mourir. Et c'est à ce grand-père adoré, fils de pionniers en terre indienne, que la narratrice, Paula, adresse un ample récit en forme d'adieu. Cantique des plaines Nancy Huston * * Bof, j'ai eu du mal à rentrer dedans et à suivre
Posté par zabet à 15:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 décembre 2013

Lu en 2013 # 25

Lui, c’est Rudi. Il n’a pas trente ans. Elle, c’est Dallas. Bien malin qui pourrait dire pourquoi tout le monde l’appelle comme ça. Même elle a oublié son nom de baptême… Rudi et Dallas travaillent à la Kos, une usine de fibre plastique. Le jour où l’usine ferme, c’est leur vie qui vole en éclats, alors que tout s’embrase autour d’eux. A travers l’épopée d’une cinquantaine de personnages, Les Vivants et les Morts est le roman d’amour d’un jeune couple emporté dans le torrent de l’histoire contemporaine. Entre passion et... [Lire la suite]
Posté par zabet à 23:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 décembre 2013

Lu en 2013 # 24

La classe de neige commence mal pour Nicolas ; déjà, son père n'a pas voulu le laisser monter dans le car avec les autres et a tenu à le conduire en personne au chalet, histoire qu'il se fasse bien remarquer. En plus, Nicolas n'est pas du genre à s'intégrer facilement ; or, arrivés la veille, les autres ont déjà pris leurs marques : rien de tel pour qu'il se sente encore un peu plus en retrait. Mais surtout, il a oublié son sac dans le coffre de la voiture de son père, et c'est le début de la torture : sûr que... [Lire la suite]
Posté par zabet à 21:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 décembre 2013

Lu en 2013 # 23

Lors d'une soirée d'anniversaire, un jeu de société destiné à mieux se connaître devient le révélateur de secrets de famille jusqu'ici soigneusement occultés par la honte, la déception ou la souffrance. Avec délicatesse et cruauté, ce roman d'une rare finesse psychologique interroge la féminité, l'amour et les relations entre les hommes et les femmes. Les autres Alice Ferney * * * * * Décidement, cette écrivaine me plait vraiment !
Posté par zabet à 19:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 octobre 2013

Lu en 2013 # 22

Toute ma vie, j'ai aimé, bu, mangé, fumé, ri, dormi, lu. De l'avoir si bien fait, on m'a blâmée de l'avoir trop fait. Je me suis bagarrée avec les hommes pendant plus de soixante ans. Je les ai aimés, épousés, maudits, délaissés. Je les ai adorés et détestés, mais jamais je n'ai pu m'en passer... La chaleur des hommes, qui m'a si bien enveloppée, ne fait que me rendre plus odieux ce grand froid qui avance. Il n'y a pas de bras assez puissants pour m'en préserver, dans la nuit qui vient. La douceur des hommes Simonetta Greggio * *... [Lire la suite]
Posté par zabet à 09:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :