29 octobre 2014

Lu en 2014 # 27

" Elle entendit la porte de la salle de bains s'ouvrir, releva la tête, il était nu encore, le sexe abandonné, sexe mort de statue, il s'approcha d'elle, elle remarqua qu'il ne se coupait pas les ongles des pieds, des griffes pour son corps protégé, ses poils mélange de sueur de sel et d'acidité, elle se souvenait elle l'avait en elle gravée dans sa mémoire et à l'empreinte de ses doigts, son odeur d'homme vivant, l'odeur de sa peau dans le travail des heures, sa sueur d'homme depuis le matin avec, dans cet instant, dans cet hôtel,... [Lire la suite]
Posté par zabet à 10:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 octobre 2014

Lu en 2014 # 26

Ils s appellent Tamilla, Anissa, Clémentine, Océane, Nadia, Antoine, Fenty, Kenza, Laura, Lucile, etc. Ils vivent à Lille et sont élèves au Collège Verlaine. Avec d autres, ils se racontent dans ce livre écrit avec des étudiants de l IEP Lille, issu d un projet pédagogique inédit piloté par Marie Desplechin. Au départ, il s agissait pour les collégiens de parler d eux-mêmes à leurs aînés. Et pour ces derniers d écrire le compte rendu de cette conversation.Cela donne des histoires de vie, témoignant de ce qui anime les enfants issus... [Lire la suite]
Posté par zabet à 10:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2014

Lu en 2014 # 25

Anastasia Steele, étudiante en littérature, a accepté la proposition de son amie journaliste de prendre sa place pour interviewer Christian Grey, un jeune et richissime chef d’entreprise de Seattle. Dès le premier regard, elle est à la fois séduite et intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l'oublier, jusqu'à ce qu'il débarque dans le magasin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous. Ana est follement attirée par cet homme. Lorsqu'ils entament une liaison passionnée, elle découvre... [Lire la suite]
Posté par zabet à 23:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 octobre 2014

Lu en 2014 # 24

Charles Balanda, 47 ans, architecte à Paris, apprend incidemment la mort d'une femme qu'il a connue quand il était enfant et qui incarnait pour lui un univers bien différent de sa famille petite-bourgeoise : un univers de folie, de passion, de douleur même, un univers vivant. A l'annonce de cette nouvelle, il bascule dans l'angoisse et le chagrin. Il perd pied. Dans son couple, dans son travail, dans ses certitudes... jusqu'à ce que sa rencontre avec la lumineuse Kate change sa vision du monde. La consolante Anna Gavalda * * * *... [Lire la suite]
Posté par zabet à 20:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :